06/06/2007

Pure mélancolie

Joan%20Myers
 

Tes beaux yeux sont las, pauvre amante !
Reste longtemps, sans les rouvrir,
Dans cette pose nonchalante
Où t'a surprise le plaisir

Extrait : Charles Baudelaire

Photo : Joan Mye

08:59 Écrit par Annick dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : mye, baudelaire |  Facebook |