03/11/2005

Empreinte

Empreinte indélébile...
Certaines personnes restent en nous quoi qu'on fasse, qu'on dise...
René est comme ça, il fait partie de moi, il est dans l'air que je respire...
Ca peut paraître excessif pour certains esprits cartésiens mais le corps et la mémoire sont la pour nous le rappeler, un son, une odeur, un lieu et tout recommence à zéro...
Le même manège, les mêmes chimères, les mêmes litanies, les mêmes larmes, le même manque....
J'ai tenté de l'oublier dans les bras d'un autre, il a suffit d'un rien pour que tout me revienne en pleine figure
Et pourtant il faut bien vivre, et pourtant il faut bien continuer, sans lui...
Beaucoup de mal à comprendre que deux personnes s'aiment et ne puissent être ensembles, pourquoi??
Je crois que lorsqu'on veut se trouver des raisons, il y en a toujours, plus facile de dire que c'est impossible que de trouver des solutions....
A suivre...

14:20 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

... Quand l'amour s'en va
Pour laisser place au désarroi
Qu'on sent qu'on a pas d'autre choix
Que de se réfugier dans d'autre bras ...

Tenter d'oublier
Quelque chose qui est gravé
A jamais dans le coeur
Sans pouvoir trouver de raisons
Mais milles et une questions ...

Un jour tu verras,
La blessure s'estompera
Il faudra du temps
Mais tu verras
Il te restera tous les bons moments
Ton coeur pourra se réouvrir
et apprendre à revivre
Peut être dans d'autres bras
Mais tu renaitras
Comme une seconde fois ...

Bisous tt doux ... Bonne aprem ...

Écrit par : POussière d'ange ... | 03/11/2005

Oupsss Merci pour ton comm' chez moi (ça va pas de me faire monter comme ça les larmes aux yeux, didju... ;-)
Superbe ce qu'a écrit Béa, je le lis aussi pour moi, tu partages?...
Je crois qu'on sait toutes les deux... Mais l'inconnu nous fait parfois si peur... qu'on stagne dans ce connu si destructeur...
Je pense très très fort à toi...
On gagnera

Écrit par : Fléa... | 03/11/2005

C est dur je sais... J' ai moi aussi un nom tatoué dans mon coeur , a meme la chaire un nom que jamais je n' oublirai qui me fait mal tatouage fait au fer rougi par l'amour perdu !Mon dieu que ca fait mal !
Car meme quand on donne un baisé sur une telle cicatrice cela fait encore hurler de doulheur mais ..il faut il faut avencer oublier ! ( ce que j' ai entendu ca ces derniers mois et ca ne m' a pas récomforté) que dire alors ...
Peutetre qu il est temps de citer du Goldman ..." Je garderai la blessure au fond de moi , tout au fond ! Mais au dessus , je te jure , que j' effacerai ton nom ! J' irai au bout de mes reves , tout au bout de mes rèves , ou la raison s' acheve , tout au bout de mes rèves !

amicalement averly !
courage !

Écrit par : averly | 03/11/2005

Les commentaires sont fermés.