30/09/2005

Bruxelles ma belle

Je te rejoins bientot...
Mon amie Domi étant dans tous ses états hier suite aux révélations de sa fille, nous avons pris congé toutes les deux pour changer d'air en ce vendredi gris comme je les aime..
Destination : Bruxelles ma belle bien sur...
Petit café en arrivant dans les galeries st Hubert au café du Vaudeville, puis destination galerie agora pour quelques babioles complètement inutiles mais qu'est-ce que c'est chouette !
Après ça body shop pour acheter de l'eau de parfum au musk blanc ( j'adore!) puis .. pas bien je sais... une assiette pitta avec de la retsina dans la rue à Pittas derrière la grand place, puis Dandoy pour acheter quelques morceaux de pain grec puis une bonne bière aux brasseurs de la grand place ( micro brasserie locale) et retour dans notre carolitude... C'était peut être pas une soution à tous ses problèmes  mais juste une petite bulle d'oxygène...

21:12 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

29/09/2005

Triste

Bon le coktail dinatoire était pas terrible, les discours pas trop longs et les bras de mon loulou très doux ..
Aujourd'hui je suis triste une de mes amies vient d'apprendre que son ex compagnon a abusé de sa fille quand elle avait 7 ans.
Agée aujourd'hui de 17 ans, cette fille a toujours été mal dans sa peau et cachait depuis des années un "secret" qu'elle ne voulait dévoiler à personne et surtout pas à sa mère.
De crise de larmes en crise de larmes, de déprimes en dépression, elle vient d'être internée en psychiatrie pour une durée indéterminée et vient d'avouer son lourd secret, je vous passe les détails, il a abusé d'elle pendant des mois, il l'a menacée de ne rien dire, elle s'est tue, bien sur.
Aujourd'hui tout ressort enfin. Elle est en larme, après avoir tout raconté , enfin, elle demande à sa mère " était-ce si grave?"
Bien oui ça l'était, ça l'est encore, il l'a bousillée. J'enrage pour elles...
Maintenant mon amie culpabilise de n'avoir rien, vu, sa fille se sent très mal et "sale" et lui ...il va se remarier, acheter une maison , sa vie est belle...
J'espère qu'elle pourra apprendre à vivre avec, car je sais qu'on oublie jamais.

17:02 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

28/09/2005

Ce soir

Ce soir cocktail dinatoire ( ça fait bien hein?) organisé par la boite pour laquelle je travaille, nous fêtons notre triple certification ( les iso et autres).
Parrait-il que nous sommes la seule boite d'intérim possédant tous ces certificats, donc ce soir, ministres, chefs d'entreprise, politiques etc....
Je me suis mise sur mon "31" enfin j'ai essayé :o)
Mais je ne resterai pas très longtemps, car je préfère les bras de mon loulou ( ça fait un mois!) aux blablas de tous ces gens, je resterai juste pour le verre et le repas, seulement faudra me farcir les discours pfffff :o)

14:08 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

27/09/2005

Danaé 1907 - 1908

Klimt donne dans ce tableau (1907-1908) une interprétation très sensuelle de l'histoire de Danaé. Jupiter fait tomber une pluie d'or sur Danaé, ramassée en position fœtale. Elle semble absorbée dans un rêve érotique pendant que l'or coule entre ses jambes. Klimt était célèbre pour ses fresques et ses portraits. Il fonda la Sécession viennoise en réaction contre le conservatisme de l'Académie d'État. Inspiré par les mosaïques byzantines, il développa un style particulier où les motifs abstraits en deux dimensions sont entourés de figures réalistes en trois dimensions. Ses œuvres possèdent une richesse rarement égalée dans l'art du XXe siècle.
Danaé est la fille d'Acrisios, roi d'Argos. Celui-ci, averti par un oracle qu'il serait tué par un enfant qui naîtrait de sa fille, enferma celle-ci dans une tour. Mais,Jupiter, séduit par sa beauté, la rejoignit sous la forme d'une pluie d'or. Le fruit de cette union fut le héros Persée.
 
Une de mes toile préférée de Gustav Klimt, en fait j'aime beaucoup la période architecturale et artistique du début du 20 eme siècle, il y a eu une telle explosion à cette époque : symbolisme, art nouveau etc...


 

12:05 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

25/09/2005

Superbe

Superbe après midi avec Fléa enrhubée http://en-attendant-sereinement.skynetblogs.be/ et Oli http://paume.skynetblogs.be/ venus déguster ma "célèbre bolo" :o) dans ma chère carolitude!
J'avais invité des amis Nath, Fred, Didier et voila, rires, confidences, sauce tomate, rhododindrons et bons moments.
Petite balade au parc de Mariemont pour digérer, malheureusement le temps n'était pas de la partie et un gardien zélé ne nous a pas permis de nous promener avec mon chien qui était pourtant en laisse.
Et voila il n'en reste que de bons souvenirs, juré craché on recommencera :o))
 

23:03 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

24/09/2005

La quête

Nous sommes plusieurs à la chercher, à en rêver mais combien d'embûches, combien de déceptions avant d'atteindre le nirvana......
Mais oui bien sûr je parle d'une maison à louer.. :o)
Visite de cette après midi, annonce allèchante : 4 chambres, bureau, cuisine équipée, buanderie, grand jardin, chauffage central.. Coût 620 € par mois. Ou ça? Petit village super sympa entre mon amoureux et moi : Fraire, 15 km de Charleroi impeccable...
Visite .. c'est la que la déception commence, hall fissuré, carrelages cassés, living sombre, plafond jaune brun, cuisine ok, salle de bain? A raser....Les chambres? Toutes petites, toutes avec un vieux plafonnage à bosses et à fosses, pas une seule couche de peinture, électicité n'en parlons pas, la rampe de l'escalier ne tient plus...
Encore une propriétaire qui ne voit qu'une chose, le loyer qui rentre et se fiche de donner un bien en location en bon état..
Que la force soit avec nous, je continue ma quête! :o)).

17:03 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

23/09/2005

Un peu d'humour :o)

La leçon de belge  "partie 1"

 

A POUF: Au hasard. Comme ça, nous devant un dilemme, on tape à pouf. Là où d'autres, les malins, se tapent la pouf…

A S'NAISE: En toute décontraction. L'expression dénote, dans le chef de celui qui l'utilise, une pointe d'admiration pour l'imperméabilité au stress de celui dont il parle.

AUTO-SCOOTER: Tellement ancré dans les belgicismes qu'on se demande quel est le mot labellisé. Auto tamponneuse ? On s'en tamponne !

BOMME: Poutre de gymnastique dont le nom provient très probablement du bruit que fait l'élève quand il la percute de plein fouet.

BÈÈÈK'S: Exclamation de dégoût. Plus un truc donne envie de rendre ( ou remettre, vomir, gerber),  plus l'accent grave est marqué ( bèèèèèkes'). C'est donc qu'il y a quelque chose de vraiment dégueu en vue.

A-FOND: "Cul sec", plutôt avec une chope et entre étudiants.

(S')ABAISSER:  Se pencher. "- Hé chou, fais un peu attention, quand tu  t'abaisses , on voit ton début."

ALLEZ: Mot multi-fonctionnel.  "- Allez hein, te laisse pas aller !" ou alors "- Mais allez, qui a fait ça ?" ou enfin: "- Allez, pourquoi tu dis ça menant  ?"

BAS-COLLANTS: "- Chou ce soir , il y a bal. Enlève ton cache-poussière et mets tes bas-collants, que tu me fasses pas sentir gêné comme la dernière fois…"

BOILER: Le Belge est fils d'une fracture, historique, culturelle, linguistique. Il vit sur une faille tectonique, qu'il a nommé la frontière linguistique, où se frottent les continents germains et latins. De temps à autre, ça chauffe, ça pète, à Leuven, à Fourons, à Bruxelles, Halle ou Vilvoorde. Mais les plombiers se moquent de la tectonique. De Poperinge à Huy-Waremme, ils ne parlent pas de chauffe-eau mais de boiler. Et même si cet anglicisme barbare est devenu un "boualère" à Flémalle et un "boïleur" à Ixelles, l'important dans ce pays, n'est-il pas qu'on continue à se comprendre ?

BERME: Terre-plein central. En Belgique, la berme désigne l'espace qui sépare les deux chaussées d'une autoroute. En France, la berme est un sentier étroit aménagé entre le pied d'un rempart et un fossé ou encore entre une levée et un canal. Ce mot serait issu du haut allemand "brem" lui-même emprunté , croit-on, à l'ancien norrois "barmr"  (bord).

CARROUSEL: Le truc qui tourne avec dedans des voitures de pompiers avec dedans des enfants. Le plus célèbre carrousel a été fouronnais, avec dedans José Happart,  une fois bourgmestre, une fois pas bourgmestre, une fois bourgmestre, une fois pas bourgmestre.

Personnellement, j'adore notre belgitude et j'en suis très fière! :o)

En primeur c'est le cas de le dire, Miss Belgique :o))

Bon week-end!

 





16:46 Écrit par Annick | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |